NEVERS, chapelle sud de la cathédrale : Différence entre versions

De Care
 
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
|region=Bourgogne
 
|region=Bourgogne
 
|departement=Nièvre
 
|departement=Nièvre
|commune=NEVERS
+
|commune=Nevers
 
|insee=58194
 
|insee=58194
 
|adresse=Rue de l'Abbé Boutilier
 
|adresse=Rue de l'Abbé Boutilier
Ligne 13 : Ligne 13 :
 
}}
 
}}
 
{{Sources historiques
 
{{Sources historiques
|bibliographie=Bonnet C., Oudet B., Picard J.-C., Sapin C., 1995, ''La cathédrale de Nevers : du baptistère paléochrétien au chevet roman'', sous la dir. de Christian Sapin,  Société française d'archéologie, Paris, 131 p.
+
|bibliographie=Bonnet C., Oudet B., Picard J.-C. et Sapin C., 1995, ''La cathédrale de Nevers : du baptistère paléochrétien au chevet roman'', Paris.
 
|conservation=En fondations
 
|conservation=En fondations
 
|titulature_historique=Inconnue
 
|titulature_historique=Inconnue
Ligne 20 : Ligne 20 :
 
}}
 
}}
 
{{Contexte
 
{{Contexte
|description=La chapelle sud et le baptistère paléochrétien sont accessible par un escalier intérieur dans une chapelle ouest du bas-côté nord dans la cathédrale gothique.
+
|description=La chapelle sud et le baptistère paléochrétien sont accessibles par un escalier intérieur dans une chapelle ouest du bas-côté nord dans la cathédrale gothique.
 
|structures_anterieures=Des constructions du Bas-Empire ont été observées à l'emplacement de la future chapelle. Ses fondations ont été bâties sur l’arasement d'un de ces bâtiments en milieu urbain, ''intra muros''.
 
|structures_anterieures=Des constructions du Bas-Empire ont été observées à l'emplacement de la future chapelle. Ses fondations ont été bâties sur l’arasement d'un de ces bâtiments en milieu urbain, ''intra muros''.
 
}}
 
}}
Ligne 28 : Ligne 28 :
 
}}
 
}}
 
{{Informations générales
 
{{Informations générales
|description=La chapelle, orientée, est implantée au Sud du baptistère, parallèlement à celui-ci.
+
|description=La chapelle, orientée, est implantée au sud du baptistère, parallèlement à celui-ci.
 
}}
 
}}
 
{{Etat
 
{{Etat
 
|etat=I
 
|etat=I
|parties=Parallèle au baptistère, la chapelle à abside semi-circulaire non épaulée, mesurant 14 x 7 m dans l'oeuvre, pouvait communiquer avec le bas-côté sud ou le bras méridional de l'éventuel transept de la cathédrale, si celle-ci était orientée.
+
|parties=Parallèle au baptistère, la chapelle à abside semi-circulaire non épaulée, mesurant 14 x 7 m dans l'œuvre, pouvait communiquer avec le bas-côté sud ou le bras méridional de l'éventuel transept de la cathédrale, si celle-ci était orientée.
|maconnerie=Les fondations des murs, arasés, en petit appareil, mesurent 0,90 m d'épaisseur, ce qui - en l'absence de ressaut - pourrait suggèrer un voûtement complet ou au moins de l'abside.
+
|maconnerie=Les fondations des murs, arasés, en petit appareil, mesurent 0,90 m d'épaisseur, ce qui, en l'absence de ressaut, pourrait suggérer un voûtement complet ou, au moins, de l'abside.
 
}}
 
}}
 
{{Etat
 
{{Etat
 
|etat=II
 
|etat=II
|parties=La chapelle, toujours parallèle au baptistère, est reconstruite sur le même plan, avec une abside semi-circulaire non épaulée. Elle mesure 15,85 m hors oeuvre, soit 14 x 7 m dans l'oeuvre.
+
|parties=La chapelle, toujours parallèle au baptistère, est reconstruite sur le même plan, avec une abside semi-circulaire non épaulée. Elle mesure 15,85 m hors œuvre, soit 14 x 7 m dans l'œuvre.
 
|maconnerie=Les fondations des murs, arasés, en petit appareil, mesurent 0,90 m d'épaisseur.
 
|maconnerie=Les fondations des murs, arasés, en petit appareil, mesurent 0,90 m d'épaisseur.
 
}}
 
}}
 
{{Objets dispersés}}
 
{{Objets dispersés}}
 
{{Considérations critiques
 
{{Considérations critiques
|chronologie=L'état I est contemporain de la construction du baptistère, au VIe siècle. L'état 2 se situe à l'époque carolingienne.
+
|chronologie=L'état I est contemporain de la construction du baptistère, au VIe siècle. L'état II se situe à l'époque carolingienne.
 
}}
 
}}
  

Version actuelle datée du 11 juin 2012 à 17:01

Données

Topographie

Chargement de la carte...
Pays FRANCE
Région Bourgogne
Département Nièvre
Commune Nevers
Insee 58194
Adresse/Lieu-dit Rue de l'Abbé Boutilier
Toponyme
Propriétaire Etat
Protection de l'édifice Cl. M.H.
Références cartographiques
Numéro parcellaire sur le Cadastre actuel 46.987257, 3.157362
Latitude 46.987257
Longitude 3.157362
Altitude


Sources historiques et identification

Sources Bibliographie

Bonnet C., Oudet B., Picard J.-C. et Sapin C., 1995, La cathédrale de Nevers : du baptistère paléochrétien au chevet roman, Paris.

Conservation

En fondations

Titulature historique

Inconnue

Diocèse actuel

Nevers

Diocèse historique

Nevers


Contexte d’implantation

Description

La chapelle sud et le baptistère paléochrétien sont accessibles par un escalier intérieur dans une chapelle ouest du bas-côté nord dans la cathédrale gothique.

Structures antérieures

Des constructions du Bas-Empire ont été observées à l'emplacement de la future chapelle. Ses fondations ont été bâties sur l’arasement d'un de ces bâtiments en milieu urbain, intra muros.


Fonction

Bâtiment

Chapelle

Description

Chapelle secondaire, baptismale ?


Informations générales

Description [[Image:{{{PlanGeneral}}}|thumb|right|border|135px|Évolution du plan]]

La chapelle, orientée, est implantée au sud du baptistère, parallèlement à celui-ci.

NEVERS, chapelle sud de la cathédrale (Galerie d'images)|


Articulation en états

Etat I

Etat I
EmptyData.png Architecture

EmptyData.png

Parties

Parallèle au baptistère, la chapelle à abside semi-circulaire non épaulée, mesurant 14 x 7 m dans l'œuvre, pouvait communiquer avec le bas-côté sud ou le bras méridional de l'éventuel transept de la cathédrale, si celle-ci était orientée.

Matériaux et techniques de construction

EmptyData.png

Maçonnerie

Les fondations des murs, arasés, en petit appareil, mesurent 0,90 m d'épaisseur, ce qui, en l'absence de ressaut, pourrait suggérer un voûtement complet ou, au moins, de l'abside. EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png

Installations liturgiques

EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png

Sépultures

EmptyData.png EmptyData.png

Inscriptions

EmptyData.png


Etat II

Etat II
EmptyData.png Architecture

EmptyData.png

Parties

La chapelle, toujours parallèle au baptistère, est reconstruite sur le même plan, avec une abside semi-circulaire non épaulée. Elle mesure 15,85 m hors œuvre, soit 14 x 7 m dans l'œuvre.

Matériaux et techniques de construction

EmptyData.png

Maçonnerie

Les fondations des murs, arasés, en petit appareil, mesurent 0,90 m d'épaisseur. EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png

Installations liturgiques

EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png

Sépultures

EmptyData.png EmptyData.png

Inscriptions

EmptyData.png



Considérations critiques sur les états et sur la chronologie

Chronologie

L'état I est contemporain de la construction du baptistère, au VIe siècle. L'état II se situe à l'époque carolingienne.




Informations sur la publication

Date 2010/04/25
Auteur Pchevalier Fiche personnelle
Statut de la fiche
Qualité de la fiche {{#paper_quality:{{{qualite_fiche}}}}}