TOULOUSE, église Sainte-Marie la Daurade : Différence entre versions

De Care
Ligne 12 : Ligne 12 :
 
}}
 
}}
 
{{Sources historiques
 
{{Sources historiques
|bibliographie=Caille  J. , Sainte-Marie « La Daurade » à Toulouse : du sanctuaire paléochrétien au grand prieuré clunisien médiéval, Paris, CTHS, 2006 ;  
+
|bibliographie=Chabanel J. de, De l'antiquité de l'église Nostre-Dame dite la Daurade à Tolose et autres antiquitéz de la ville,Toulouse, 1625,  89p.
 +
Chabanel J. de, De l'Estat et police de l'église Nostre Dame dite la Daurade à Tolose, Toulouse, 1625, 82p.
 +
Lamothe Dom Odon, Description des mosaïques de la Daurade à Toulouse, 1633 (Bibliothèque nationale, ms lat. 12680, fol. 231 v°-235r°, texte en latin publié dans Cahiers archéologique, XIII, 1962, p.261-265.
 +
Martin dom Jacques, La Religion des Gaulois tirée des plus pures sources de l'Antiquité, Paris, 1727.
 +
Jiménez Garnica A.-M., "El arte oficial de Toulouse bajo sobernia visigoda : la Daurade", Archivo espanol de arqueologia, t.61, 1988, p.179-196.
 +
Mackie G.
 +
Caille  J., Sainte-Marie « La Daurade » à Toulouse : du sanctuaire paléochrétien au grand prieuré clunisien médiéval, Paris, CTHS, 2006 ;  
 
Cazes Q., L’ancienne église Sainte-Marie-la-Daurade à Toulouse, Toulouse, Guides archéologiques du musée Saint-Raymond, 3, 2010.
 
Cazes Q., L’ancienne église Sainte-Marie-la-Daurade à Toulouse, Toulouse, Guides archéologiques du musée Saint-Raymond, 3, 2010.
 
}}
 
}}

Version du octobre 5, 2018 à 12:21

Données

Topographie

Chargement de la carte...
Pays FRANCE
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Commune Toulouse
Insee 31555
Adresse/Lieu-dit 1 place de la Daurade
Toponyme
Propriétaire
Protection de l'édifice Cl.MH 1963
Références cartographiques
Numéro parcellaire sur le Cadastre actuel cad. JJ2 1792
Latitude 43.601003
Longitude 1.439796
Altitude


Sources historiques et identification

Sources Bibliographie

Chabanel J. de, De l'antiquité de l'église Nostre-Dame dite la Daurade à Tolose et autres antiquitéz de la ville,Toulouse, 1625, 89p. Chabanel J. de, De l'Estat et police de l'église Nostre Dame dite la Daurade à Tolose, Toulouse, 1625, 82p. Lamothe Dom Odon, Description des mosaïques de la Daurade à Toulouse, 1633 (Bibliothèque nationale, ms lat. 12680, fol. 231 v°-235r°, texte en latin publié dans Cahiers archéologique, XIII, 1962, p.261-265. Martin dom Jacques, La Religion des Gaulois tirée des plus pures sources de l'Antiquité, Paris, 1727. Jiménez Garnica A.-M., "El arte oficial de Toulouse bajo sobernia visigoda : la Daurade", Archivo espanol de arqueologia, t.61, 1988, p.179-196. Mackie G.

Caille  J., Sainte-Marie « La Daurade » à Toulouse : du sanctuaire paléochrétien au grand prieuré clunisien médiéval, Paris, CTHS, 2006 ; 

Cazes Q., L’ancienne église Sainte-Marie-la-Daurade à Toulouse, Toulouse, Guides archéologiques du musée Saint-Raymond, 3, 2010.





Contexte d’implantation

Fonction

Informations générales

Description [[Image:{{{PlanGeneral}}}|thumb|right|border|135px|Évolution du plan]]


TOULOUSE, église Sainte-Marie la Daurade (Galerie d'images)


Articulation en états

Considérations critiques sur les états et sur la chronologie

Informations sur la publication

Date janvier 1, 1970
Auteur Bbrandenburg Fiche personnelle
Statut de la fiche 2. En cours de saisie
Qualité de la fiche Donnée non renseignée