GIZIA, église Saint-Étienne de Châtel

De Care

Données

Topographie

Chargement de la carte...
Pays FRANCEFermer
Région Franche-Comté Fermer
Département JuraFermer
Commune GiziaFermer
Insee 39255Fermer
Adresse/Lieu-dit Hameau de Châtel
Toponyme
Propriétaire
Protection de l'édifice
Références cartographiques
Numéro parcellaire sur le Cadastre actuel E 02 parcelle 365
Latitude 46.521865
Longitude 5.406083
Altitude Env. 419 m

[[Catégorie:FRANCEFermer]]

[[Catégorie:Franche-Comté Fermer]]

[[Catégorie:JuraFermer]]

[[Catégorie:GiziaFermer]]


Sources historiques et identification

Sources d'archives

Bibl. nat., N. A. F. 4776, donation par le comte Manassès III des églises de Treffort, Marboz et Châtel-Chevreaux à l’abbé de Cluny, 974 (copie).

Arch. dép. du Jura, C 644, 651 ; G 10, fol. 188 v. ; 88G 2.

Arch. dép. du Rhône, 1G 50, fol. 179.

Sources Bibliographie

Gaspard B., 1843, Histoire de Gigny au département du Jura…, Lons-le-Saunier, p. 439-444 ; 631-632 ; 661 ; 684.

Monnier D., 1846, Annuaire du Jura, p. 565 ; 1861, p. 75.

Gaspard B., 1852, « Notice sur la fondation du hameau de Châtel », Mémoires de la Société d’Émulation du Jura, p. 23.

Lacroix P., 1981, Églises jurassiennes romanes et gothiques, p. 136-137.

Jeannin Y., 1987, « Gizia (Jura). Église refuge de Châtel », in Paysage monumental de la France autour de l’an mil, Picard, p. 353-354.

Rothe M.-P., 2001, Carte archéologique de la Gaule, le Jura 39, Paris, p. 400.

Conservation

L’église actuelle est une reconstruction du XVe siècle pour l’essentiel.

Titulature actuelle

Saint-Étienne

Titulature historique

Saint-Étienne

Diocèse actuel

Saint-Claude

Diocèse historique

Lyon


Contexte d’implantation

Description

L’église de Châtel est située sur un éperon situé face à la plaine de la Bresse, à la limite du Revermont. Le sommet de l’éperon a été aménagé en terrasses. La plus grande des terrasses, qui en domine deux autres, est occupée par l’enceinte circulaire du cimetière (environ 60 m. de diamètre) au sein de laquelle est bâtie l’église.



Fonction

Bâtiment

ÉgliseFermer

Description

Paroissiale ? Prieurale dans un second temps.


Informations générales

Description [[Image:{{{PlanGeneral}}}|thumb|right|border|135px|Évolution du plan]]

L’église est mentionnée pour la première fois dans un acte de 974 par lequel le comte Manassès III concèda l’église de Chevrel à l’abbaye de Gigny. Cette donation donna lieu à la création d’un prieuré de bénédictins dépendant directement de Cluny. L’église et le prieuré furent détruits au XIVe s. L’église actuelle aurait été reconstruite au XVe s. B. Gaspard dans son histoire de Gigny rapporte, sans fournir la moindre source, que l’église était de la plus haute antiquité, qu’elle aurait été détruite de fond en comble en 408 et aurait été reconstruite en 810.

GIZIA, église Saint-Étienne de Châtel (Galerie d'images)|


Articulation en états

Considérations critiques sur les états et sur la chronologie

Chronologie

État I : antérieur à 974. Le vocable de cette église et le titre de 974 qui la mentionne sont les indicateurs de l’ancienneté de sa fondation.




Informations sur la publication

Date novembre 3, 2011
Auteur Abully Fiche personnelle
Statut de la fiche 1. En cours de rédaction
Qualité de la fiche Donnée non renseignée