FLEUREY-SUR-OUCHE, priorale Saint-Marcel

De Care

Données

Topographie

Chargement de la carte...
Pays FRANCEFermer
Région BourgogneFermer
Département Côte-d'OrFermer
Commune Fleurey-sur-OucheFermer
Insee 21273Fermer
Adresse/Lieu-dit impasse donnant dans la rue Aule
Toponyme
Propriétaire Proprités privées
Protection de l'édifice
Références cartographiques
Numéro parcellaire sur le Cadastre actuel
Latitude 47.312668
Longitude 4.856504
Altitude

[[Catégorie:FRANCEFermer]]

[[Catégorie:BourgogneFermer]]

[[Catégorie:Côte-d'OrFermer]]

[[Catégorie:Fleurey-sur-OucheFermer]]


Sources historiques et identification

Sources indirectes

Courtépée C. et Béguillet M., 1847-1848, Description générale et particulière du duché de Bourgogne, Avallon, t. 2, p. 192-194.

Sources d'archives

Bibliothèque municipale de Dijon : Denizot J., 1866, L'encyclopédie du département de la Côte-d'Or, contenant, par ordre alphabétique, tous les noms anciens et modernes des localités... (commencée en 1866), t. III-1, ms. 1729, p. 75-77.

Sources Bibliographie

Colombet A., 1970, "Le prieuré Saint-Marcel de Fleurey-sur-Ouche », Mémoires de la Commission des antiquités de la Côte-d’Or, 26, p. 116.

1999, Les prémices de l’art roman en Bourgogne, Auxerre, p. 80.

2007, Fleurey-Sur-Ouche. Histoire et patrimoine, Fleurey-sur-Ouche.

Références à la documentation graphique et photographique

Fèvre G., 1991, Plan restituant le transept de l’ancien prieuré Saint-Marcel de Fleurey-sur-Ouche, CNRS/CEM Auxerre.

Conservation

Les parties conservées sont englobées à l’intérieur d’une maison.

Titulature historique

Saint-Marcel

Diocèse actuel

Dijon

Diocèse historique

Langres


Contexte d’implantation

Description

Le prieuré se situe sur la rive droite de l’Ouche sur un coteau rocheux, à l’ouest de la ville.

Habitat contemporain

Le bourg médiéval se serait constitué autour du prieuré.


Fonction

Bâtiment

ÉgliseFermer

Description

Monastique


Informations générales

Description [[Image:{{{PlanGeneral}}}|thumb|right|border|135px|Évolution du plan]]

Le roi de Bourgogne Gontran donna, en 586, Fleurey et ses dépendances à l’abbé de Saint-Marcel de Chalon, qui y établit par la suite un prieuré. Le nom de Saint-Marcel de Fleurey-sur-Ouche apparaît ainsi dès le haut Moyen Âge comme une dépendance de cette abbaye, dont les bénéfices revenaient à l’abbaye de Cluny. Les moines sont probablement arrivés avant la fin du Xe siècle ou au début du XIe siècle. L’édifice a été agrandi au XIIIe siècle. Au XVIIe siècle, le prieuré était dans un très mauvais état. L’église prieurale est partagée entre trois propriétés, où subsistent, d’une part, le transept roman et, d’autre part, le chevet gothique.

FLEUREY-SUR-OUCHE, priorale Saint-Marcel (Galerie d'images)|


Articulation en états

Etat I

Etat I
Plan à l'état I
Architecture

EmptyData.png

Parties

L’édifice comprenait une nef unique avec, au moins, trois travées séparées par des arcs doubleaux en plein cintre reposant sur des pilastres. Un large transept saillant à l’origine, d’environ 18 m de longueur sur une largeur d’environ 4,50 m, ouvrait sur un chevet transformé à l’époque gothique, mais qui devait être une abside en cul-de-four.

Matériaux et techniques de construction

EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png

Couverture

Le bras du transept nord subsistant est encore voûté en berceau.

Autres

Des arcades à trois rangs de claveaux (à taille régulière) sont aujourd’hui visibles : l’un entre le transept et le chœur et les autres à l’extérieur dans le mur sud du carré du transept. La succession des trois rangées pourrait s’expliquer par le renforcement de la première. On voit dans le croisillon nord des impostes moulurées sur lesquelles repose un arc formeret en plein cintre. La première imposte est ornée de feuilles d’eau assez frustres, gravées et sans relief. La seconde imposte est en forme de doucine, comportant un petit balustre décoré d’annelets. EmptyData.png

Installations liturgiques

EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png EmptyData.png

Sépultures

EmptyData.png EmptyData.png

Inscriptions

EmptyData.png


Objets dispersés non rattachables à l'architecture de l'église

Liste des objets

Sans objet


Considérations critiques sur les états et sur la chronologie

Chronologie

État I : Fin du Xe siècle ou début XIe siècle Les éléments architecturaux du transept, la taille des pierres et des impostes permettent de dater les parties subsistantes de la fin du Xe siècle ou du début du XIe siècle.




Informations sur la publication

Date mai 10, 2011
Auteur Csapin Fiche personnelle
Statut de la fiche 4. Fiche non validée
Qualité de la fiche Donnée non renseignée